Hotel Moli del Mig, Torroella de Montgrí

Appelez-nous Appelez-nous

from ARGENTINA : +54 115 252 1423
from ITALY : +39 024 032 6417
from MEXICO : +52 554 628 2555
from USA : +1 866 376 7831
from UK : +44 203 318 6993
from SPAIN : +34 911878153
WORLDWIDE : +1 305 538 9697

Réservations

* Aucun frais de réservation

Réservations de Groupes | Agents de voyage

Galerie de photos

Hotel Moli del Mig Localisation

L’Hôtel Restaurant MOLÍ DEL MIG est situé au Baix Empordà (Costa Brava) dans une zone agricole de champs de céréales, arbres fruitiers, vergers avec des caractéristiques filières de cyprès et dominée par la présence du Massis du Montgrí avec son château médiéval. Il est situé à 6 kilomètres de la plage de la Gola, devant les îles Medes et à 1 kilomètre du centre historique de Torroella de Montgrí.

Adresse: Camí del Molí s/n - Torroella de Montgrí, 17257, Spain

Hotel Moli del Mig Lieu d'intérêts

  • La vieille ville 2.0KM

    La vieille ville, bâtie aux XIIIe et XIVe siècles, est un bel exemple de la disposition classique du camp romain. Les anciens quartiers de la ville sont ceints de larges promenades, qui longent la muraille dont il reste quelques vestiges : la tour des Bruixes (XVe-XVIe), qui fait l’objet de nombreuses légendes –comme celle qui veut que des sorcières aient barré le passage à un roi catalan– et le portail Santa Caterina (XIVe), la seule des six entrées de la muraille à avoir subsisté. Les quatre grands axes des vieux quartiers, Carrer d’Ullà, Carrer Primitiu Artigas, Carrer Major et Carrer de l’Església, aboutissent sur la Plaça de la Vila , une place à portiques de proportions irrégulières mais très élégantes, d’où se détachent la façade de l’hôtel de ville XVe-XVIe et un grand cadran solaire (XVIIIe). Il y a dans les rues Major et de l’Església des édifices de grande valeur, notamment des maisons du XVe au XVIIe siècles comme la Casa Hospital , la Casa Pastors , la Casa Sastregener , l’admirable palais Solterra et la Casa Sagué , ainsi que deux maisons de style colonial. Le Passeig de l’Església est quant à lui bordé par le palais du comté de Torroella, baptisé Le Mirador, qui abrite aujourd’hui un hôtel de luxe. Citons également la Casa Quintana , siège du Centre culturel de la Méditerranée , et le noble édifice de l’hôpital (XVIIe-XVIIIe s.) avec sa chapelle et son petit cloître. Le commerce est omniprésent dans les rues principales : Carrer d’Ullà, Carrer de Sant Agustí et Carrer de la Porta Nova.

  • Aiguamolls de l' Empordà 10.0KM

    Situation géographique Les Aiguamolls du Baix Empordà sont un ensemble de marais qui occupent la plaine deltaïque des rivières Ter et Daró. Situés en bordure des plages de L’Estartit et de Pals, entre le massif du Montgrí au nord et le massif de Begur au sud, ils se composent des marécages du Ter Vell, de la Pletera , de la Gola del Ter, de la Fonallera et des Basses d’en Coll. Le projet LIFE Le Ter Vell et la Pletera ont fait l’objet du projet de restauration des lagunes et systèmes côtiers du Baix Ter, cofinancé par le programme LIFE NATURA de l’Union européenne. Exécuté de 1999 à 2003, le projet a porté sur 3 domaines : au Ter Vell, il a permis d’agrandir et d’améliorer les espaces aquatiques ouverts, en en retirant une partie des sédiments qui s’y étaient accumulés avec de la matière organique ; à la Pletera de nouveaux bassins ont été construits où l’on a libéré des exemplaires d’aphanius d’Espagne, un poisson endémique de la Péninsule ; enfin, sur la plage même, les dunes littorales ont été récupérées. Outre ces actions de restauration environnementales, les accès aux sites ont été réglementés et améliorés en vue d’aménager le territoire et de permettre au public d’en profiter ; trois documents ont également été publiés : une brochure, un guide des espèces les plus communes et un livre guide sur les marais du Ter Vell. La récupération de l’écosystème des marais du Ter Vell se poursuit grâce à un autre projet LIFE accordé par l’Union européenne. Baptisé « Récupération de l’habitat des amphibiens et reptiles aquatiques des marais du Baix Ter » (LIFE EMYSTER), celui-ci se déroulera entre 2005 et 2008. Ce projet vise à améliorer les colonies de différentes espèces d’amphibiens et, tout particulièrement, à acclimater de nouveau les tortues européennes (Emys orbicularis) en en réhabilitant les habitats : marais d’eau douce inondées en permanence ou par intermittence. Plus d´information sur ce project LIFE: www.lifeemyster.com

  • Château du Montgrí 8.0KM

    Symbole de la commune, le château du Montgrí se dresse au sommet de la montagne du même nom, d’où l’on domine tout le panorama, avec d’un côté le Canigou, le massif de Gavarres et le Montseny, et de l’autre la mer, avec les îles Medes au premier plan. En 1272, Torroella de Montgrí acquiert la condition de cité royale. Avec elle, la royauté obtenait une possession d’importance, juste en face du comté d’Empúries, avec lequel elle était en guerre depuis fort longtemps. En raison de ces affrontements, en 1294 le roi Jacques II fera construire une forteresse au sommet du Montgrí afin de protéger ses domaines de la Maison d’Empúries. Les combats se poursuivront jusqu’en 1325, année où le comte Hug VI d’Empúries permutera ses terres avec le fils de Jacques II : Pierre. Les travaux du château dureront de 1294 à 1301, et seront interrompus avant d’être achevés. Seuls seront bâtis quatre murs délimitant un périmètre de 31 m, avec une tour à chaque angle. Autour de la cour d’armes, il était prévu de construire quatre ailes de dépendances mais elles ne le furent jamais. Les murs, hauts de 13 m, sont couronnés de créneaux à base carrée terminés en pointe et percés d’une meurtrière en leur base. FICHE TECHNIQUE Situation: sommet du massif du Montgrí, à 302 m d’altitude. Murs: 31 m de long et 13 m de haut, couronnés de créneaux à base carrée terminés en pointe et percés d’une meurtrière en leur base. Tours: cylindriques. Trois niveaux pour la tour nord-ouest, deux pour les autres. Façade: orientée au midi. La porte d’entrée présente un arc en plein cintre et de grands voussoirs. Intérieur: cour centrale quadrangulaire, sol empierré recouvrant une grande citerne. Restauration: consolidation d’une partie du mur, aménagement d’un escalier en colimaçon à l’intérieur de la tour située au nord-ouest, passerelle avec garde-fou sur tout le périmètre de la partie haute. Autres constructions: vestiges de murs devant la façade sud ; grande citerne du côté nord. Style architectural: marque la transition entre le romain et le gothique.

  • Îles Medes 16.0KM

    Les îles Medes Au cœur même de la Costa Brava , elles constituent l’un des privilèges que la nature réserve à tous ceux qui visitent le littoral méditerranéen. Ces îles sont aujourd’hui l’une des plus importantes réserves de flore et de faune marine de la Méditerranée occidentale et une destination très prisée dans le monde de la plongée sous-marine. Cet archipel, qui se trouve à un mille marin de la côte, devant la plage de L’Estartit, s’étend sur 23 hectares. Les îles Medes se composent de 7 îlots : Meda Gran, Meda Petita, Medellot (ou la Bota ), Carall Bernat, Farranelles, Tascons Grossos et Tascons Petits. Depuis 1983, les Medes sont une réserve marine. La protection de cet espace a favorisé une réhabilitation spectaculaire des fonds marins, qui ont retrouvé leur richesse et où se sont acclimatées de nombreuses espèces terrestres et aquatiques en voie d’extinction. Une telle richesse rend d’autant plus séduisantes les activités de plongée, occasion de découvrir un paysage merveilleux qui fait de la côte l’endroit idéal pour vos vacances. Un peu d´histoire Les îles Medes sont inhabitées, mais des restes de naufrages montrent qu’elles furent une zone de passage pour les bateaux grecs. Des vases lacrymatoires et des ossements humains mis à jour sur la Meda Gran permettent de penser qu’elle servit également de nécropole. Une fortification y fût construite au XVe siècle, habitée par des chevaliers du Saint-Sépulcre. Quand les moines abandonnèrent la forteresse, les attaques de pirates se poursuivirent encore longtemps, puis, au XVIe siècle, le site s’ensabla, de même que la forteresse. Utilisée comme prison durant les guerres du XVIIIe siècle, elle abrita une garnison militaire jusqu’en 1890. Aujourd’hui, les îles Medes sont inhabitées. Le phare Jusqu’à 1930, le gardien du phare vivait dans la Meda Gran. Le premier phare a été construit en 1866, à l’époque d’Isabelle II ; rénové depuis, il fonctionne actuellement à l’énergie solaire.

  • Girona 28.0KM

    Nôtre hôtel se trouve seulement à 28 km de Girone. Visitez le centre historique et le quartier juif.

Hotel Moli del Mig Promos

Torroella de Montgrí

Torroella de Montgrí, Espagne Torroella de Montgrí is a town in the Baix Empordà county, Catalonia. The town is situated in a plain at the foot of the Montgrí Massif, on the north bank of the Ter River and 6 km from the Mediterranean coast. Torroella de Montgrí boasts a temperate-moderate climate with warm and dry summers and mild winters. Although the town is not among the most popular Spanish destinations, Torroella has a lot to offer visitors who wish to discover a traditional Empordà market town. Torroella was originally the Royal Port for the Kings of Aragon before the river started silting up, the town still retains its medieval core and walls. The city is an ideal place to stroll around and discover traces from the past that tell the history of the town. The original layout of Torroella dates back to 1273 and can still be seen in the regular grid of streets that converge onto the main square: Carrer d´Ullà, Carrer Primitiu Artigas, Carrer Major and Carrer de l´Església are the four main streets that lead onto the beautiful porticoed Plaça de la Vila, the ideal starting point for a first visit of Torroella. The town is rich in historical gems: Santa Caterina gate and the Torre de les Bruixes, remains of the old town walls; the gothic church of Sant Genís and the Montgrí Castle are 11th century treasures; the 16th-17th century Casa Pastors and Casa del Metge on Carrer Major, and the colonial houses built by successful emigrants returning from the Americas in the late 19th and early 20th centuries. Do not forget to visit the Monday morning market, the soul of this agricultural and fertile area.